Connect with us

Bien-être

7 façons de prévenir l’addiction de votre enfant aux aux smartphons, tablettes, etc.

Publié

le/a

Beaucoup de mères se débattent avec l’obsession de leurs enfants aux smartphones et aux tablettes.

Surtout après de nombreuses études suggérant que l’utilisation excessive de la technologie peut causer à votre enfant plusieurs problèmes physiologiques et psychologiques.

Comme le trouble de la vision et le manque des compétences sociales.

Mais maintenant, vous vous demandez probablement : « Comment puis-je arrêter ça ? » Eh bien aujourd’hui, après avoir essayé de nombreuses façons de contrôler la consommation excessive de la technologie chez mon enfant. 

 Aujourd’hui, je vais vous montrer des trucs faciles et efficaces qui m’ont vraiment aidé à offrir un environnement sain à mon enfant sans frustration.

Vous êtes prêt. Commençons par le numéro un.

Facilitez-vous la tâche en analysant la quantité et la nature de ce que les enfants consomment

Tout d’abord, vous pouvez considérer la façon dont on utilise la technologie comme celle de la nourriture.

Comme dans la nourriture, le temps que vos enfants passent sur les écrans n’est pas toujours malsain, mais souvent, il est inutile et parfois nocif.

C’est pourquoi que vous devez d’abord identifier comment et combien de temps votre enfant utilise son gadget, ce qui nous permettra de comprendre et gérer son attitude.

La plupart des jeux aujourd’hui tentent de créer une dépendance en manipulant l’attention de l’enfant, sans ajouter aucune valeur pour l’utilisateur


C’est donc à vous de choisir ce qui est bénéfique pour vos enfants, a fin de les mettre dans la bonne voie et les encourager à développer leurs compétences et à acquérir de saines habitudes.

Engagez-vous encore plus avec vos enfants en jouant ensemble à de vrais jouets éducatifs

Si vous ne voulez pas que vos enfants soient enchaînés à des écrans, les jouets éducatifs sont une façon magnifique pour exploiter leur temps libre.

Et voilà pourquoi je pense ainsi

*ils sont amusants ! Et il n’y a pas de meilleure façon pour apprendre que de jouer,

*ils encouragent les compétences d’apprentissage. Communication. Collaboration et de Résolution de problèmes. Ces compétences générales sont essentielles au succès dans le monde réel.

*Ce sont d’excellentes ressources d’apprentissage. Langue, Arts. Mathématiques. Et la Science. Ils nous permettent d’utiliser tous nos sens et d’interagir avec les formes, les couleurs et les sons, l’apprentissage devient n’est plus ennuyeux en fait, c’est plus agréable.

*Ils ne sont pas sur un écran. J’ai eu beaucoup de mal à limiter le temps que mes enfants passent sur les écrans. Les jouets se focalisent sur les interactions du monde réel plutôt que sur les interactions virtuelles. C’est génial.

J’ai oublié de mentionner de les garder dans un endroit central. Pour les rendre plus accessibles que les appareils.

déterminez des zones de tranquillité loin des gadgets pour vous Amusez bien avec votre famille

Utilisez un ton de voix positif plutôt que le négatif

« les gadgets sont interdits » ou « pas de téléphone ». Cela fait de ce qui devrait être la liberté une punition.

Décidez vous-même des moments ou des endroits précis où la technologie est rangée et que la famille est une priorité.

Pour les plus petits, les limites de temps fonctionnent bien. (Vous pouvez utiliser la tablette de 11-12 et 3-4, et le reste du temps est du temps de créativité).

Pour les plus âgés et les parents aussi, une « zone sans technologie » serait efficace. Cela signifie que vous décidez que dans un endroit tous les appareils sont rangés comme la Table à manger.

Beaucoup de parents mettent les appareils de côté une heure avant de se coucher et prennent ensuite le temps de partager ce qui s’est passe dans la journée, lire, parler, planifier …

Pour moi, c’était difficile de garder cette nouvelle habitude, mais avec consistance, il n’y a rien que vous ne pouvez pas accomplir.

Mais honnêtement, nous nous sommes adaptés, et cela m’a énormément aidé parce que les enfants réagissent bien aux routines,

Et ils sont plus heureux quand leur monde comporte un certain degré de structure et de prévisibilité.

S’ils utilisent un téléphone mobile, utilisez un réveil physique et activez la minuterie. Une fois que l’alarme se déclenche, vos enfants savent que leur temps est expiré. De cette façon, vous évitez de vous disputer ou de négocier avec vos enfants au sujet du temps passé à l’écran.


Sortez souvent à l’extérieur, dans des espaces verts et des paysages naturels

Vous vous demandez peut-être pourquoi les enfants préfèrent souvent passer chaque minute devant un écran.

C’est parce que la vie entre 4 murs est parfois ennuyante.

Une meilleure façon de rendre vos enfants plus intéressés par la vie réelle est de sortir à la nature et de leur offrir plus souvent une nouvelle expérience fraîche,

Essayez donc chaque week-end d’aller vivre une nouvelle aventure avec vos enfants, dans un environnement totalement différent.

Un petit voyage comme aller au zoo, à la montagne ou à la plage peut faire des merveilles pour leur santé psychologique et aussi pour la vôtre.

Puisque on est aveuglé par la technologie, on oublie beaucoup de choses qu’on peut offrir à nos enfants pour rendre leur vie plus fascinante…
voici 17 choses vous pouvez faire dès maintenant pour rendre l’enfance de vos enfants inoubliable.

divertissez votre enfant, offrez des alternatives

Plutôt que de simplement arrêter définitivement quelque chose, il est toujours beaucoup plus pratique pour nous de remplacer les mauvaises habitudes par un meilleur substitut — le thé au lieu du café.
Une pomme au lieu de cookies.


Au lieu de dire : « Tu ne vas pas utiliser le portable aujourd’hui », vous pouvez dire : « nous allons essayer de cuisiner pour 20 minutes un plat qui est délicieux !

Les fins de semaine, les jours fériés et pendant les vacances, encouragez vos enfants à se libérer de la technologie et aidez-les à se faire une passion. Expliquez comment rester à l’écart des gadgets peut être merveilleux pour leur santé physique et mentale. Vous pouvez également éteindre le Wi-Fi ou d’autres sources de connexion Internet pendant ce temps.

Assurez-vous donc d’offrir à vos enfants une cadeau d’expérience comme des cours de la musique, jardiner de nouvelles herbes et plants, ou suivre des cours de ballet ou d’équitation, ça les rendra beaucoup plus heureux et satisfaits .
Voici un excellent article où je suis arrivé à collecter 27 des cadeaux[expériences] à offrir pour vos enfants au lieu de jouets ou gadgets.

influencer vos enfants par votre comportement

Rappelez-vous que vos enfants regardent toutes vos actions et sont susceptibles d’imiter votre utilisation des smartphones et des ordinateurs. Ils voient que votre attention est fixée sur un écran à la place d’eux et se disent : “Pourquoi ce brillant rectangle attire-t-il toute l’attention ? Ça doit être important.”

 S’ils remarquent que vous êtes obsédée par les gadgets, il est possible qu’ils ne vous prennent pas sérieusement lorsque vous leur dites de ne pas les utiliser.

 Donc, ne montrez pas le mauvais exemple en ce qui concerne l’utilisation de la technologie.

Peut-être Vous devrez être un peu strict pour aider vos enfants à surmonter leur obsession de la technologie, mais le fait d’en parler à cœur ouvert avec vos enfants, peut les aider à comprendre les raisons pour lesquelles vous appliquez les règles.


atteindre la persistance et pas la perfection

Il y a des jours où nous ou nos enfants ne nous sentons pas bien, des jours super occupés ou des jours où nous ne sommes pas d’humeur.

 On choisit de satisfaire nos enfants et se rendre à leurs désirs.

Ne vous inquiétez pas. C’est pour un jour.

Vous allez être très bien vous deux.

 Vous développez des habitudes saines, pas une perfection absolue.

La technologie est là pour rester, et elle peut être une grand bienfait pour la vie familiale,

Rappelez-vous que vous n’êtes pas obligé de faire tous les éléments de cette liste. Choisissez ceux que vous pourrez exécuter aujourd’hui. 

 C’est votre enfant, soyez patient.

Commencer petit. Commencez par un. Vous avez le temps… c’est à vous de créer le bien-être et la joie de votre enfant.

Lire la suite
Advertisement
ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Bien-être

comment fabriquer votre désinfectant pour les mains à la maison

Publié

le/a

Lorsqu’il s’agit de prévenir la propagation des maladies infectieuses, rien n’est plus efficace que de se laver les mains avec de l’eau et du savon.

Mais si l’eau et le savon ne sont pas disponibles en permanence, votre meilleure option, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), est d’utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool.

Mais le problème est que ces derniers jours, les ventes de gels désinfectants pour les mains ont explosé, et ils sont désormais en pénurie dans de nombreuses pharmacies, Et si-ils sont disponibles, ils le vendent pour des sommes exagérées.

La bonne nouvelle ? vous pouvez le fabriquer vous-même ! C’est si rapide et si facile à faire, il ne faut que trois ingrédients pour fabriquer votre propre désinfectant pour les mains à la maison. Lisez la suite pour savoir comment faire.

Certains désinfectants commerciaux contiennent des ingrédients aussi effrayants que les germes dont ils vous protègent,

Alors pourquoi ne pas fabriquer votre propre désinfectant pour les mains à partir d’ingrédients que vous-même aurez sélectionnées ?

L’ingrédient actif de cette recette de désinfectant pour les mains est l’alcool, qui doit constituer au moins 60% du produit pour être un désinfectant efficace. La recette nécessite de l’alcool isopropylique à 99 % (alcool à friction) ou de l’éthanol (alcool de grain, généralement à 90-95 %).

Veuillez ne pas utiliser d’autres types d’alcool (par exemple, le méthanol, le Butanol), car ils sont toxiques.

De plus, si vous utilisez un produit qui contient un pourcentage d’alcool moins élevé (par exemple 70 % d’alcool), vous devez augmenter la quantité d’alcool dans la recette, sinon elle ne sera pas aussi efficace.

En plus d’ajouter du parfum à votre désinfectant pour les mains, l’huile essentielle que vous choisissez peut également vous aider à vous protéger contre les germes.

 Les huiles de thym et de girofle, par exemple, ont des propriétés antimicrobiennes.

Si vous utilisez des huiles antimicrobiennes, n’en utilisez qu’une ou deux gouttes, car ces huiles ont tendance à être très puissantes et peuvent irriter votre peau. D’autres huiles, comme la lavande ou la camomille, peuvent contribuer à apaiser votre peau.

De quels ingrédients avez-vous besoin ?

– Isopropyle ou alcool à friction (99 % d’alcool en volume).

– le gel d’aloe vera.

– une huile essentielle, notamment de lhuile essentielle de Tea tree ou de lavande, ou vous pouvez utiliser du jus de citron comme substitut.

La clé pour fabriquer un désinfectant pour les mains efficace et antibactérien est de respecter une proportion de 2:1 entre l’alcool et l’aloe vera. Cela permet de maintenir la teneur en alcool autour de 60 %. C’est la quantité minimale nécessaire pour tuer la plupart des germes, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

Voici ce dont vous aurez besoin :

 – 3/4 de tasse d’isopropyle ou d’alcool à friction (91-99 %)

 – 1/4 de tasse de gel d’aloe vera (pour vous aider à garder les mains douces et pour contrer la dureté de l’alcool)

 -10 gouttes d’huile essentielle, comme l’huile de lavande, ou vous pouvez utiliser du jus de citron à la place

Voici comment le faire :

1)  Versez tous les ingrédients dans un bol, préférablement avec un bec verseur.

2) Mélangez avec une cuillère puis battez avec un fouet afin de transformer le désinfectant en gel.

3)   Versez les ingrédients dans un flacon vide pour faciliter l’utilisation, et étiquetez-le “désinfectant pour les mains”.

Si vous décidez de le faire chez vous, il est recommandé de suivre les conseils suivants

a) Lavez-vous soigneusement les mains avant de préparer le désinfectant pour les mains.

b) Fabriquez le désinfectant pour les mains dans un espace bien propre.

c) Pour mélanger, utilisez une cuillère propre et un fouet. Lavez-les soigneusement avant de les utiliser.

d) Assurez-vous que l’alcool utilisé pour le désinfectant pour les mains n’est pas dilué.

e) Mélangez bien tous les ingrédients jusqu’à ce qu’ils soient bien mélangés.

f) Ne touchez pas le mélange avec vos mains avant qu’il ne soit prêt à être utilisé.

Comment utiliser le désinfectant pour les mains

Pour utiliser un désinfectant pour les mains, il faut savoir qu’il faut se frotter la peau jusqu’à ce que les mains soient sèches.

Et si vos mains sont graisseuses ou sales, vous devez d’abord les laver à l’eau et au savon.

Dans cette optique, voici quelques conseils pour utiliser efficacement le désinfectant pour les mains.

Pulvérisez ou appliquez le désinfectant dans la paume d’une main.

Frottez soigneusement vos mains l’une contre l’autre.

Veillez à couvrir toute la surface de vos mains et tous vos doigts.

Continuez à vous frotter pendant 30 à 60 secondes ou jusqu’à ce que vos mains soient sèches.

Le désinfectant pour les mains peut mettre au moins 60 secondes, et parfois plus, avant de tuer la plupart des germes.

C’est tout, vous n’avez pas à dépenser beaucoup d’argent pour quelque chose que vous pouvez faire vous-même, si vous avez appris quelque chose de nouveau, n’oubliez pas de partager

Comme toujours : Rien de ce qui est proposé sur le site web n’est destiné à se substituer aux conseils, diagnostics ou traitements médicaux, sanitaires ou nutritionnels professionnels.

Lire la suite

Bien-être

5 conseils pour gérer l anxiété et le stress de votre enfant avant les examens

Publié

le/a

Il est fréquent que de nombreux enfants se débattent avec l’anxiété et la nervosité dans les jours précédant les tests, mais pour certains enfants, ces journées peuvent créer plus que les sentiments habituels de stress et d’anxiété.

Lorsqu’ils ont de l’anxiété au sujet des tests, ils ne peuvent pas penser clairement, ils ne peuvent pas juger les choses de façon raisonnable. Toute leur habileté et leurs capacités sont affaiblies par l’anxiété.

Ce qui affecte négativement leur performance scolaire et leur confiance en soi.

Malheureusement, j’ai été en retard pour voir à quel point c’était frustrant pour mon enfant, mais j’ai réussi à trouver des moyens de rendre les tests plus faciles à gérer pour mon enfant.

Voici quelques conseils pour aider votre enfant à surmonter ce problème avant qu’il ne devienne excessif.

De cette façon, ils peuvent se sentir plus confiants et mieux préparés pour les tests scolaires. 

5-Parlez à votre enfant de ses inquiétudes.

Souvent, le fait de partager leurs inquiétudes verbalement aide les jeunes enfants à gérer et à surmonter leurs sentiments. Discutez avec votre enfant de ses préoccupations et essayez de savoir quelles sont exactement ses préoccupations spécifiques. Essayez de poser ces questions :

Comment vous sentez-vous quand vous voyez le papier de test ?

-Pourquoi c’est si effrayant de passer un test ?

– Pourquoi pensez-vous cela ?

Comprendre ce qui déclenche l’anxiété peut aider les parents à élaborer des stratégies pour lui faciliter la gestion du problème, et cela seul peut lui soulager quelque peu.

Cependant, lorsque vous parlez, soyez confiant et essayez de ne pas laisser son anxiété vous inquiéter. Ou au moins restez calme, cela peut l’aider à se sentir normale et plus calme.

4-Réduire l’anxiété en pratiquant des tests.

Trouvez un échantillon du test et essayez de créer l’environnement de la classe et encouragez votre enfant à le passer pour qu’il puisse se pratiquer. Vous pouvez aussi revoir ses quiz et tests précédents, et revoir ensemble les modèles et les questions. Discutez de ce que votre enfant trouve déroutant ou difficile à propos d’une question ou d’un type particulier de questions, afin de simplifier et de clarifier le test pour lui.

pratiquer un test ensemble peut aussi permettre à votre enfant d’apprendre à gérer ses pensées et ses sentiments pendant le test. Parce que l’anxiété peut faire en sorte que certains enfants se dépêchent de répondre aux questions. Aidez-la à gérer son temps et à avoir une bonne idée du temps qu’il lui faudra pour terminer le test  afin qu’elle puisse répondre et revoir chaque question.

3-Reconnaissez ses sentiments et ses efforts.

 Félicitez votre enfant lorsqu’il fait même un petit effort additionnel pour étudier.

Montre-lui que tu es fier d’elle.

Expliquez-lui et faites-lui comprendre que quels que soient les résultats du test, elle a de toute façon fait un bon travail en étudiant.

Lorsque le test approche, ne négligez ou ignorez aucun sentiment ou pensée qu’elle partage. Si votre enfant a mentionné un point négatif, comme “Je sais que je vais échouer”, reconnaissez les sentiments de votre enfant : “Je sais que tu te sens nerveux à propos du test. Les tests sont parfois effrayants.”

Puis, dites quelques mots positifs et encourageants : ” Vous vous êtes préparé vraiment dur et vous avez beaucoup appris. Tu connais peut-être beaucoup de réponses et tu auras un score plus élevé que ce que tu espérais.”

2-Donnez-lui des trucs pratiques et utiles pour passer le test.

Vous pouvez partager ces conseils faciles avec votre enfant :

-Répondez d’abord aux questions les plus faciles, marquez et ignorez les questions difficiles, puis revenez-y plus tard.

-Lire tous les choix de réponse avant d’en choisir un.

-Éliminez et rayez les choix de réponse que vous connaissez qui sont erronés pour réduire les options restantes.

-Prenez un moment pour estimer le temps qu’il faudra pour répondre à chaque question.

-Retournez et répondez aux questions difficiles après avoir répondu aux questions faciles.

-Prévoyez terminer tôt et avoir le temps de réviser.

Les jeunes enfants sont souvent peu expérimentés en ce qui concerne la façon de passer des tests efficacement, alors lorsque vous leur donnez quelques conseils de base, cela augmentera leur confiance et les aidera à se détendre.

1-ecouragez votre enfant avec ces trucs rapides

Aidez votre enfant à se sentir en confiance et motivé grâce à ces stratégies faciles, comme  :

-Un petit-déjeuner plein de protéines le matin, comme des œufs ou des flocons d’avoine.

-Éviter le temps excessif de la lumière bleue de l’écran

-Essayez des exercices de méditation relaxants pour les enfants.

-Dormir et se reposer suffisamment

-prendre un peu d’air frais, bouger et faire de l’exercice.

-Parler de manière positive, encourageante et enjouée.

– Partagez le rire en regardant une comédie ensemble.

-chanter ses chansons préférées sur le chemin de l’école.

Lire la suite

Bien-être

comment aider votre enfant à gérer sa colère

Publié

le/a

Il est parfois frustrant et épuisant de traiter avec un enfant en colère, que ce soit parce qu’il n’obtient pas ce qu’il veut ou parce qu’il se bat avec un camarade de jeu pour un jouet, et bien que la colère elle-même ne soit pas bonne ou mauvaise, son attitude pour gérer sa colère peut-être bonne ou mauvaise pour la santé. En tant que parent, il est plus facile et tentant de traiter votre enfant en colère de la façon traditionnelle, comme lui crier de cesser de l’énerver.

Mais la meilleure façon est de l’aider à développer sa capacité à bien gérer sa crise de colere et d’adopter une stratégie pour mieux la gérer.

Voici quelques mesures efficaces pour vous aider à gérer la colère de vos enfants

5 Connaître les raisons pour lesquelles les enfants expriment leur colère

-La colère est parfois le masque d’autres sentiments cachés qu’un enfant ressent dans son for intérieur. donc comment gérer ses émotions ? Il faut chercher ce qui a pu causer la colère, avoir une discussion ouverte et essayer de le faire s’ouvrir pour partager ce qu’il ressent exactement….

-La colère peut être un déguisement pour la tristesse, la peur, la jalousie et d’autres émotions. Écoutez attentivement pour voir ce qui arrive quand votre enfant a envie de parler. N’essayez pas d’être trop direct avec les questions, laissez-le se décrire et parler librement de lui-même.

4 Enseigner à votre enfant les sentiments et les émotions

Les enfants ont tendance à s’énerver et à être agressifs lorsqu’ils ne peuvent pas comprendre leurs sentiments, surtout lorsqu’ils ne peuvent pas les verbaliser, si vos enfants ne peuvent s’exprimer librement et ouvertement, et s’ils sont tristes ou en colère, ils sont plus susceptibles de s’énerver et de se comporter de manière agressive pour attirer votre attention

Un remède facile à cette attitude est que vous devez apprendre à votre enfant à sentir comment les identifier et à être honnête pour les verbaliser, Comme votre enfant développe une meilleure compréhension de ses émotions et comment les décrire, il aura tendance à les partager verbalement avec vous en toute honnêteté cela l’aide énormément à gérer et contrôler ses émotions extrêmes.

3 Éviter autant que possible la violence dans les médias

Si votre enfant montre un comportement agressif quand il est en colère vous devez réduire le nombre d’émissions de télévision ou de jeux vidéo qui ont beaucoup de scènes de violence essayez de réduire le temps qu’il passe à consommer tout type de violence autant que possible et concentrez-vous plutôt sur lui faire découvrir des livres, jeux intrigants, et sur des émissions qui encouragent une bonne résolution des conflits.

si vous voulez donner du temps à vos enfants et améliorer ses aptitudes sociales voici quelques activités pour enfants dans cet article.

2 Montrer le bon exemple

Les enfants imitent le comportement des adultes, la façon dont vous gérez votre propre colère et votre frustration va affecter et influencer la façon dont votre enfant se comporte avec les émotions.

Soutenez votre enfant. Montrez le bon exemple. Si vous lui montrez que vous faites face à vos émotions de la même façon que celle que vous lui enseignez, soyez le meilleur exemple possible.

Reconnaissez ses réalisations en ce qui concerne la gestion de sa colère.

Donnez l’exemple d’habiletés d’adaptation positives avec un comportement difficile, et votre enfant va sûrement faire la même chose.

si vous vous débattez avec l’exaspération ou l’épuisement de la maternité, cet article vous sera d’un grand secours!!

Grâce à votre aide et à vos conseils, votre enfant devrait être capable de réagir aux frustrations et aux défis quotidiens, sans être agressif et impulsif.

1 Éviter les situations qui déclenchent la colère de votre enfant

En tant que mère, vous connaissez peut-être toutes les situations et tous les scénarios qui déclenchent la colère de votre enfant, essayez de noter tout ce qui déclenche la colère de votre enfant et essayez de trouver des stratégies pour réduire la probabilité qu’ils surviennent, jusqu’à ce que votre enfant apprenne comment gérer sa colère et en même temps comment évacuer sa colère ,

S’il y a un jeu ou un jouet qui énervent votre enfant, vous le remplacez par un meilleur ou vous pouvez éviter une certaine partie qui est conflictuelle, rappelez-vous vous pouvez toujours en tout cas remplacer une situation qui est problématique avec une autre qui est moins problématique mais elle aussi similaire.

Contrairement aux adultes, les enfants peuvent rapidement oublier leurs émotions et surmonter leurs sentiments s’ils sont engagés dans quelque chose de nouveau ,

comment controler sa colere?

voici quelques conseils pratiques que vous pouvez faire pour que votre enfant oublie sa colère et apprendre comment calmer sa colere interieure.

1 Mettez de la musique ou chantez une chanson et oubliez-la.

Trouvez de la musique apaisante sur votre téléphone

Les enfants trouvent la musique réconfortante et enivrante cela les aide à sortir d’une émotion fâchée ou non désirée, ils peuvent se libérer de la tension et oublier complètement qu’ils sont en colère surtout s’ils deviennent participants et commencent à chanter.

2 Comptez et voyez jusqu’où vous pouvez aller

Le comptage est un excellent moyen de calmer votre enfant, il l’aide à se concentrer et à contrôler sa respiration.

Le défier et voir jusqu’où il peut compter.

Balle anti-stress

Presser, manipuler et marteler quelque chose est thérapeutique, une balle anti-stress est utile ou tout type de jouet qui soulage le stress et la tension.

Merci pour votre attention, j’espère que vous avez passé du bon temps à lire ceci.

Lire la suite

Tendance